Accompagnement

Bienvenue au cœur de notre engagement à la qualité de vie au travail

La team de CAP’infini construit au quotidien, en équipe et en intelligence collective, une définition collective belge de la qualité de vie au travail. Elle s’appuie sur son expérience sur le terrain mais aussi sur une enquête réalisée au travers d’un World Café virtuel, auprès de la population wallonne. CAP’infini fédère ses accompagnements en entreprise autour de cette réalité multimodale et polymorphe qu’est la qualité de vie au travail

L’équipe CAP’infini œuvre en intelligence collective. Au travers de ses accompagnements, elle travaille aujourd’hui sur, autour et dans la qualité de vie au travail, réalité qui s’appréhende individuellement et collectivement. Ses interventions portent à la fois sur les facteurs organisationnels de l’entreprise (ou institution ou organisation), c’est-à-dire l’organisation du travail à proprement parler, la charge de travail, les conditions de travail, la culture d’entreprise, l’autonomie, la reconnaissance du travail effectué… Mais également sur les facteurs individuels, tels que les softs skills, la gestion des émotions, du stress, les compétences interpersonnelles, de communication, les relations sociales, la motivation et l’engagement au travail…

Plein feu sur un positionnement belge !

La qualité de vie au travail, plus connue sous l’acronyme QVT, est définie en France comme le sentiment de bien-être objectif ressenti dans l’exécution quotidienne du travail par l’ensemble des collaborateurs (source anact.fr). Le courant européen et le courant anglo-saxon, même si plus soucieux de la dimension collective pour le premier et plus attaché au développement du collaborateur pour le second, conviennent que l’efficacité au travail est intimement liée à la qualité de vie au travail.

La Belgique dispose d’un cadre légal portant sur le bien-être au travail. La loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail est la référence légale dans le domaine de la sécurité et de la santé au travail. Cette loi, appelée la "loi bien-être", crée un cadre sur base duquel des arrêtés d'exécution ont été pris. Le bien-être au travail est défini comme l'ensemble des facteurs relatifs aux conditions de travail dans lesquelles le travail est exécuté:

  • sécurité au travail

  • protection de la santé du travailleur

  • aspects psychosociaux du travail

  • ergonomie

  • hygiène du travail

  • embellissement des lieux de travail.

 

Plus concrètement, quatre objectifs concrétisent la stratégie nationale belge (source emploi.belgique.be) :

  • Le premier vise la promotion du travail sain et sûr. Il porte sur les accidents de travail, et les affections liées au travail ;

  • Le second a trait au renforcement de la participation au marché du travail. Il accorde une attention particulière aux travailleurs étrangers ;

  • Le troisième concerne le renforcement de la prévention, via le rôle du conseiller en prévention, ses missions et tâches ;

  • Le quatrième consiste à renforcer la culture de prévention. Cet objectif soutient l’ensemble de la stratégie nationale.

Pour en savoir plus, bientôt le livre blanc de la qualité de vie au travail en Belgique, made by CAP’infini ! 

© 2020 CAP'infini SPRL